• * L'ENCRIER * « Amers Entêtements »

    « Amers Entêtements »

    Alain Maignan - La Muse Verte

     

     

    À peine m’effleures-tu que déjà je frémis.

    Tu te glisses sur moi, voilà que je chancelle.

    Mon corps se noie, se liquéfie sous tes caresses.

    Tu composes mille suaves promesses.

    Je me fais miel au bord de la coupe.

    Je fonds m’abreuvant de ton charme acidulé,

    Fusionnant mystères et envoûtements.

    Ô belle magicienne,

    Viendrais-tu de l’Égypte lointaine

    Pour distiller en moi telle passion ?

    De tes lèvres naît ma soif ardente,

    En goutte à goutte aphrodisiaque

    Sur ma bouche dès lors fiévreuse.

     

    Ô sublime bohémienne,

    Lascive aux vertes fulgurances,

    Essaimant tes douceurs à la pelle.

    Je me délecte et m’extasie,

    M’agonise dans tes dentelles tentatrices

    D’où s’exhalent mille parfums étoilés.

    Ô ma fée, ma maudite, deviens ma muse.

    Tu me troubles, m’enivres, j’en deviens fou.

    Mène-moi dans tes paradis oniriques

    Que je me bestialise aux perfides rituels

    Des tes passions démoniaques,

    Et tes débauches vénéneuses.

     

     

     

    Anna Logon – 14 Janvier 2014 ©

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,