• * L'ENCRIER * « La pluie ne fait pas tout. »

     

    * L'ENCRIER * « La pluie ne fait pas tout. »

     

    J.S. Bach - Goldberg Variations - BWV 988 - Aria 

     

     

    D’aussi loin-temps que porte le regard,

    Comment s’imaginer... l’ellipse du globe,

    Sans dénicher sous la bruyère bleutée

    Le bruissement roucoulant de l’écume

    S’argentant sur l’onde réjouie ?

    Cet or existe. Le trouver, sans chercher.

     

    Aux songes d’un rose printanier,

    Ou à l’aube d’une nuit d’automne,

    Pianissimo, les murmures se câlinent.

    La pommette, andante, s’abricot.

    Son velours corallin s’exalte, vive cerise,

    Fruit gorgé épiant déjà la cueillette.

     

    Sous l’ombre ramée d’un ciel azur,

    La mousse retient l’aiguail apaisant,

    Et le trille insouciant de la huppe, fascinée.

    Le vent s’égrène en pétales étourdis,

    Mille éclats papillon irisent le dessein,

    Où serments racineront de futurs sarments.

     

    À voix basse s’annonce la saison des pluies.

    L’entre-deux éclairci enhardit l’ingénu jardinier.

    Confiant du bienfait de ces perles précieuses,

    Nul besoin de recourir à d’autres artifices...

    Les jours et les nuits pourvoiront à sa peine,

    Pour sûr, à lui seul, le ciel se fera salvateur !

     

    L’ondée cotonne un gris horizon, fantomatique,

    Précipite ses larmes cascades, et dit vagues,

    Exfolie dans sa fuite tout humus nourricier.

    Alors, la gangue sans graine encaillassera les flots.

     

    Tout candide le sait, la pluie ne fait pas tout.

    À quatre mains, ourdir sans relâche l’oasis d’amour.

     

      

     

    Anna – 14 Février 2015 ©

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,