• * L'ENCRIER * « Numéro 43 »

      Les premières lignes de ma deuxième nouvelle...

     

     

    « 43 »

     

     

                Depuis que 43 avait été nommé « Référent des Esprits » par le Conseil des Sages, il était perpétuellement débordé, d’autant que la vision qu’il avait eue, au regard des derniers rapports d’analyse, pouvait mettre en péril toute la communauté. Même si leurs missions initiales n’étaient pas leur propre sauvegarde, de celle-ci dépendaient les premières. Il avait à maintes reprises alerté le Conseil de cette menace grandissante, demandant au plus vite la tenue d’un nouveau Concile, afin de décider des nouvelles attitudes à adopter et, de fait, des modifications de fonctions qu’ils seraient obligés d’opérer. Certains d’entre eux devaient changer d’affectation, c’était vital !

     

                Le Conseil était composé de trente Sages, nommés à l’ancienneté plus qu’au regard de leurs réelles compétences. Les vingt premiers, baptisés Grands Sages, étaient si vieux, sans âge. Ils restaient confinés dans le sanctuaire. Seuls les sages numérotés de 25 à 30 servaient de porte-parole et diffusaient régulièrement les nouvelles lois adoptées et autres règles de fonctionnement. Le Conseil savait, heureusement, s’entourer de référents reconnus à la suite d’actions de portée générale. Grâce à l’enseignement prodigué à ses pairs, 43 avait ouvert de nouvelles possibilités. Il avait longtemps été le seul à pouvoir déménager et changer d’hôte une fois sa mission achevée, lui permettant d’accroître le nombre de bénéficiaires ensemencés. De plus, d’essais infructueux en tentatives renouvelées au cours de ces derniers siècles, il avait fini par identifier de façon très précise la zone idéale d’ancrage chez les hôtes. Les résultats statistiques étaient incontestables. Avec la méthode d’accrochage de 43 généralisée à l’ensemble des opérationnels, le taux de réussite des missions et le nombre d’attributaires atteints évoluaient de façon exponentielle. Cette double maîtrise transmise à l’ensemble de la communauté lui avait permis d’être nommé Référent ; 43 avait obtenu de fait son accréditation « membre de catégorie 1 ».

     

                43 était un passionné, l’exploration des hôtes le captivait. Réussissant à voyager de l’un à l’autre, il s’était constitué un solide dossier. Ses études méticuleuses décrivaient les moindres différences, listaient les points forts, détectaient ceux plus fragiles à travailler et diagnostiquaient les éléments de constitution pouvant poser problème. Il avait ainsi compris que le point idéal d’ancrage était l’esprit. Il avait progressivement construit une carte topographique des zones d’accrochage idéales selon le but des missions. Le pouvoir des semences s’en voyait décuplé. Les missions étaient multiples, chacune était classée selon un objectif et une durée de présence nécessaire. Pour avoir aussi pratiqué la revisite, il savait que rien n’était figé même après une mission considérée comme réussie. Il avait constaté quelques prémices d’une dégradation des semences, voire même leur disparition totale. Il avait bien tenté d’établir une chronosynthèse des semences selon leur type, mais celles-ci avaient leur propre durée de vie. Tous les opérationnels devaient donc programmer systématiquement des revisites à espace temps régulier pour vérification des semences. Pire, certaines devaient être arrêtées définitivement ayant un effet destructeur sur les autres. Il en était intimement convaincu. C’était bien là le cœur du problème et la raison de ses demandes répétées d’audience auprès des Grands Sages.

    ...

     

     

     

    Anna – 11 Mai 2013 ©

    N2 - Total 9 pages - Copyright numéro 00052576

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , ,