•  

    * À Vous de Voir * Les lumières d’une Nuit étoilée

     

    L’exposition parcourt l’immense production de Van Gogh, mettant en lumières les coups de brosse expressifs du peintre au monde intérieur chaotique. Dialogue entre ombre et lumières, nuances sombres et teintes chaudes.

     

    * À Vous de Voir * Les lumières d’une Nuit étoilée

     

    L’Atelier des Lumières nous fait voyager au cœur de la richesse chromatique, des paysages ensoleillés aux nocturnes, des portraits aux natures mortes du peintre hollandais.

     

     

    Du 22 février au 31 décembre 2019

    L’Atelier des Lumières – Paris 11e

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    COULEURS * « Burano - Pavés après la Pluie 2 »

     

    « Collection Reflets & Transparences»

    « Burano - Pavés après la Pluie 2 Rondo » - Acrylique - 40 X 40 cm – Fév 2019

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    * À Vous de Voir * Japon rêvé... tout en lumières

     

    L’Atelier des Lumières récidive ses immersions féeriques avec un programme court dédié à l’univers japonais. Japon rêvé, images d’un monde flottant, voyage dans l’imaginaire commun des geishas, des samouraïs et des esprits, prenant sa source au cœur des estampes découvertes lorsque le Japon s’est ouvert à l’Occident.

     

    Grâce au studio artistique Danny Rose, laissons-nous submerger par l’iconique grande vague de Kanagawa accompagnée de la musique « La Mer » de Claude Debussy, admirons la beauté éphémère des sakura en fleurs, laissons les geishas dévoiler leurs élégants kimonos derrière des paravents en papier de riz…

     

    * À Vous de Voir * Japon rêvé... tout en lumières

     

     

    Du 22 février au 31 décembre 2019

    L’Atelier des Lumières – Paris 11e

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    COULEURS * Sumi-e et pinceau chinois

     

    Thème des Bambous au pinceau chinois

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    * À Vous de Voir * Japon & Japonisme aux Arts Déco

     

    Dans le cadre de la saison « Japonismes 2018 : les âmes en résonance », le Musée des Arts Décoratifs rend hommage au Japon et à son art. Cette expo révèle toute la richesse des collections illustrant depuis la fin du XIXe siècle les relations artistiques entre ces deux grandes nations.

     

    En acceptant l'ouverture aux principales puissances occidentales entre 1854-1958, le Japon met fin à plus de deux siècles d'isolationnisme. Ses échanges avec l'Occident se multiplient et s'accélèrent avec l'avènement de l'ère Meiji (1868-1912). Chaque Expo universelle lui offrira (dès 1867 à Paris) l'occasion de présenter ses savoir-faire aux nombreux visiteurs. Dès lors, l'art japonais devient incontournable. Les récits de voyageurs, les critiques et les premiers ouvrages dédiés à l'art japonais participeront à sa diffusion.

     

    * À Vous de Voir * Japon & Japonisme aux Arts Déco

    Peigne (kushi) « Iris », Japon, fin XIXe siècle

     

    La nature et sa représentation sont au cœur du japonisme : iris, chrysanthème, bambou, ombelle, nénuphar, papillon, hirondelle... sont des thèmes chers au Japon. Ils deviennent alors d'inépuisables sources d'inspiration pour la création d'objets, de textiles ou d'affiches... 

     

    * À Vous de Voir * Japon & Japonisme aux Arts Déco

    Estampe de Toshikata - La cérémonie du thé

     

    Le temps pourrait se transcrire en une ligne ininterrompue et immuable, telle la transmission des savoir-faire génération après génération. Le temps s'y décline en quatre saisons, dont les célébrations rythment la vie quotidienne comme les fêtes liées à la religion Shinto ou au bouddhisme. Le temps joue un rôle essentiel dans les rituels, notamment ceux des cérémonies du thé.

     

    * À Vous de Voir * Japon & Japonisme aux Arts Déco

    Hokusai - La Grande vague de Kanagawa

     

    Le mouvement est d'abord abordé dans un sens littéral, celui des déplacements (en palanquin par ex.) et ceux, plus codifiés, des spectacles (cirque, sumo, théâtre...) où masques et costumes permettent d'interpréter les évolutions scéniques. Les motifs figurant le mouvement comme ceux des décors de l'école Rinpa (voir notre article en nov 2018), les grues en vol, les vagues, les carpes jaillissant avec force traduisent ce mouvement. Incroyable aptitude des artistes japonais à transcrire les gestes pris sur le vif.

     

    Télécharger le dépliant de l'Expo - Ici 

     

     

    Jusqu'au 3 Mars 2019

    Musée des Arts Décoratifs - Paris 1er 

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    COULEURS * Patch-Painting

     Travail collaboratif Patchwork (Nicole) & Peinture (Anna)

    D'abord, peindre le fond (acrylique sur toile de lin 30 X 60 cm)

     

    COULEURS * Patch-Painting

     

    Puis coller le sujet en patchwork (technique de l'appliqué)

    Et voilà !

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    * À Vous de Voir * Batz & ses portraits werthériens

     

    D’inspiration autobiographique, comme le journal intime d‘un cœur exalté, « Les Souffrances du jeune Werther » de GOETHE dépeignent le passage d’un état d’enchantement à l’obscurcissement progressif du cœur au fur et à mesure que l’obsession amoureuse aliène le jeune homme. Ne pouvant concrétiser cet amour, progressivement, l’âme blessée se recroqueville jusqu’au suicide.

     

    Je vous propose de relire cette œuvre pour mieux vous en imprégner avant la première exposition d’Hermann BATZ, peintre autodidacte qui livrera douze autoportraits très « werthériens ». Le flyer de la Galerie NALDI est très alléchant.

     

    Vernissage le 7 février à partir de 18h

    Expo du 8 au 16 février 2019 – Galerie Naldi – Paris 9e

    Horaires du mardi au vend de 10h30-12h30 / 14h-19h

    Samedi 14h30-19h

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    COULEURS * Etudes au pinceau chinois

     

     

    Petit moment de détente avec le pinceau chinois

     

     

    COULEURS * Etudes au pinceau chinois

     

    Le sumi-e (du japonais « sumi » : encre noire, « e » : peinture), par les dégradés variant du noir le plus pur à toutes les nuances possibles en diluant l’encre avec de l’eau, ne demande aucun trait préparatoire. Le geste doit être sobre, spontané, unique (toute reprise, retouche, ajout de décoration se voient et alourdissent le sujet – comme pour mon 2e oiseau… - Il faut savoir s’arrêter). L’expression du réel doit être réduite à sa forme pure, essentielle.

     

     

    Laisser aller sa main naturellement, sans effort, engage finalement tout le corps et surtout un esprit libéré de toute recherche technique ou de désir de succès.

     

    Un long chemin d’humilité.

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Joyeuses Fêtes !

     

    Bonne fin d’Année à Toutes et Tous !

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    * À Vous de Voir * Mini Mini

     

    Tatsuya Tanaka est un photographe nippon capable de transformer une tranche de gâteau à la crème en piste de ski. La miniaturisation des personnages associée à des objets du quotidien ou de la nourriture lui permet de créer avec poésie des scènes originales.

     

    * À Vous de Voir * Mini Mini

     

    À petit univers, grandes émotions…

    Pour en voir plus, cliquer ICI

     

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires