• À Vous de Voir

    À Vous de Voir

     

     

  •  

    * À Vous de Voir * Expo Peinture - Bueil-en-Touraine

     

    * À Vous de Voir * Expo Peinture - Bueil-en-Touraine

     

    * À Vous de Voir * Expo Peinture - Bueil-en-Touraine 

    La collégiale est un superbe lieu pour une exposition

    et nous avons le plaisir d'y participer !

    * À Vous de Voir * En Expo à Bueil-en-Touraine

     

    * À Vous de Voir * En Expo à Bueil-en-Touraine

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Bonnes Vacances !

     

    Le Blog se met en pause jusqu'en Septembre.

    A Bientôt.

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    * À Vous de Voir * Mille Feux

     

    Cieux multicolores, "Oh la belle bleue" !

    Flonflons et blanches dentelles

    Ah... les jolis pompiers

     

     

    Belle soirée à Vous !

     

     

     

     

    Pin It

  •  

    * À Vous de Voir * Morisot, femme impressionniste

     

    Figure majeure de l'impressionnisme, Berthe Morisot, reste aujourd'hui moins connue que ses amis Monet, Degas ou Renoir. Elle avait pourtant été immédiatement reconnue comme l'une des artistes les plus novatrices du groupe.

     

    * À Vous de Voir * Morisot, femme impressionniste

     

    L'exposition retrace le parcours exceptionnel d'une peintre, qui, à rebours des usages de son temps et de son milieu, devient une figure essentielle des avant-gardes parisiennes de la fin des années 1860 jusqu'à sa mort prématurée en 1895.

     

     

     

    Musée d’Orsay – Paris 7e 

    18 juin - 22 septembre 2019

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    * À Vous de Voir * Balzac, de terre & bronze

     

    Après la mort de Balzac, il y a eu, plus ou moins rapidement plusieurs projets de statue-hommage. Certaines ont eu des histoires et des fortunes tout à fait particulières. Celle de Fournier (datant de la fin du XIXe siècle) à Tours a été fondue par les Allemands durant la seconde guerre mondiale et transformée en munitions. Celle bien connue de Rodin (Balzac y est notamment représenté dans sa fameuse robe de bure) n’a pas eu non plus un parcours de création simple. A la toute fin du XIXe siècle, La Société des gens de Lettres (dont l’auteur de la Comédie humaine avait été l’un des fondateurs), sous l’impulsion de Zola, veut rendre hommage à Balzac. Cette société finit par se tourner vers Rodin qui présente ses premières maquettes en 1892.

    Rodin vient en Touraine, s’installe près d’Azay-le-Rideau et cherche un modèle qui ressemblerait à l’écrivain. « C’aurait été jouer de malheur que de ne pas rencontrer parmi tous ces hommes soumis aux mêmes influences de terroir et de ciel, quelque chose de la même corpulence, des mêmes plans de visage, du même rire des yeux, de la même lippe de la bouche » écrit le sculpteur. Rodin rencontra Estager un voiturier de Saché qui lui convint, le fit poser. Mais il n’était peut-être pas si judicieux que cela de venir chercher en Touraine un modèle, Honoré étant certes tourangeau de naissance, mais son père venait du Tarn et sa mère du côté de Paris ; cela n’avait sûrement pas laissé assez de temps au déterminisme du terroir pour agir sur le physique de l’écrivain.

     

    * À Vous de Voir * Balzac, de terre & bronze

    Comme pour Les Bourgeois de Calais ou la tête de Baudelaire, Rodin fit poser son modèle. Le processus de création qui a donné cette statue fut néanmoins long, il fallut attendre 1898 pour qu’elle soit présentée au Salon de la Société nationale des beaux-arts. Ce furent rires et moqueries qui accueillirent cette œuvre. Devant le tollé, la Société des gens de Lettre la refusa… et Rodin la conserva dans son atelier. C'est finalement l'oeuvre d'Alexandre Falguière qui sera retenue et inaugurée à Paris en 1902.

     

    À l’occasion du 220e anniversaire de la naissance de Balzac à Tours, le Musée des Beaux-Arts de la ville lui rend hommage. Il existe peu de représentations fidèles de ce grand écrivain du XIXe siècle qui a longtemps refusé d’être portraituré et qui a fait l’objet de nombreuses caricatures, ce qui l’a amené à diffuser une image de lui-même soigneusement étudiée. Le premier monument à son effigie a été érigé dans sa ville natale bien après sa mort. Grâce à un prêt exceptionnel du musée Rodin, l’exposition présentera plus d’une centaine d’œuvres évoquant les projets et les monuments de Paul Fournier, Henri ChapuAlexandre Falguière... mais aussi des Tourangeaux François Sicard et Marcel Gaumont, sans oublier bien sûr… d’Auguste Rodin.

     

    au Musée des Beaux-Arts de Tours (37000)

    jusqu'au 2 septembre 2019

     

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique